Les encarts, feuillet, page recto-verso

Parmi les documents imprimés qui sont insérés dans les emballages de CD et de DVD, ce sont les encarts qui tiennent le rôle d'outsider, n'ayant pas de place stable, définie et réservée dans ces emballages. Ils susceptibles d'être ajoutés dans chacun d'entre eux si le producteur juge utile l'insertion d'un tel soutien papier pour mettre l'accent sur une particularité du disque, pour faire la publicité d'un spectacle de l'artiste ou de tout évènement ponctuel et donc non répétitif quelques mois après la sortie du disque dans les bacs.

Un encart ne fait donc pas normalement partie des documents imprimés indispensables pour accompagner le disque, sauf dans un petit nombre de cas, où la présence de livrets ou de jaquettes est exclue pour des raisons dimensionnelles. Parmi ces cas, le plus fréquent est l'insertion d'un encart dans une pochette carton imprimée quadri ou une pochette plastique.

 

La place disponible étant très réduite, il n'est possible d'insérer entre le disque et la paroi de la pochette qu'un feuillet de 100 x 100 mm en 90 g/m² maxi. Ce feuillet, donc cet encart, peut être imprimé recto/verso en quadrichromie, et est susceptible d'être inséré en automatique, alors que même le plus mince livret coincerait à l'insertion.

Les encarts classiques, en particulier publicitaires, de dimensions plus grandes, tels que ceux insérés ou brochés dans des magazines ou dans les produits emballés sous blister, ne peuvent figurer dans la présente rubrique, car ils se situent en dehors du domaine audiovisuel et de ses supports.

Comme les autres documents imprimés destinés à entrer dans l'emballage d'un support optique de données, les encarts sont généralement imprimés quadri en offset; pour leur réalisation, le graphiste du client devra mettre en œuvre le gabarit que nous lui fournirons, remettre ses fichiers en résolution 300 dpi, enregistrés en CMJN au format PDF, polices jointes ou vectorisées.

Comme les autres documents imprimés destinés à entrer dans l'emballage d'un support optique de données, les encarts sont généralement imprimés quadri en offset; pour leur réalisation, le graphiste du client devra mettre en œuvre le gabarit que nous lui fournirons, remettre ses fichiers en résolution 300 dpi, enregistrés en CMJN au format PDF, polices jointes ou vectorisées.

Demande de prix ? Contactez-nous :